• Coup de pétard Juin 2010

    Ca parle course au boulot. Il me faut entendre les blabla de ces coureurs pendant 365 jours pour me decider à essayer de sortir courir une heure. J'y vais bête. Pas de précautions : pas de pansements, pas de chaussettes sans coutures qui pourraient blesser, à peine un mouchoir, un futal qui tombe, un slip sérré, un collier qui saute, mais je pense à m'enfoncer de la musique dans les oreilles. Sur la tenue, la question ne vient pas trop a se poser : comme pour les débuts de beaucoup de coureurs, à ma première longue sortie, il fait chaud, alors je me couvre peu.

    Je sais aujourd'hui que cette après-midi là, je fais environ 8 km. Je pars tout doux tout dous de chez moi, et je me dirige à la pièce d'eau pour rejoindre la piste Versailles-St Cyr. Je vais jusqu'au bout piano piano et je m'arrête enfin ! Wooo. Une demie-heure (même un peu plus), record timing battu. Et le plus fort, c'est que je me sens relativement d'attaque pour la deuxieme partie. Je repars pour une nouvelle demie-heure sans interruption.

    A la deuxième sortie, je me sens opérationnelle pour faire plusieurs fois le tour de la pièce d'eau. Je tiens donc une heure non stop et pour la première fois, les paroles des gens qui disent courir une heure résonnent autrement dans ma tête brûlante.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :